Posts Tagged ‘Jean-Claude Romera’

Jean-Claude Roméra 09 & 10

Posted in Actualités & hors-série on mai 28th, 2018 by gerard – 1 Comment

Sapristi ! Je viens de m’apercevoir qu’en Juillet 2017, j’ai omis de vous parler du nouveau roman de mon ami Jean-Claude. Sans doute le fait que sa parution ait eu lieu en pleines vacances estivales fût la cause de cet oubli. Aujourd’hui qu’il nous fait part d’une nouvelle publication, je profite de l’occasion pour réparer mon étourderie (Pour le rappel des autres ouvrages, taper « Jean-Claude Roméra » en tag ou en « search »(=recherche):

 » La trajectoire du drame  » (Juillet 2017): Je laisse la parole à Jean-Claude: « Cet opus est publié par Emergence édition N°530, Av. Joseph Gasquet 83100 Toulon. Tel 04-94-16-90-20. N’importe quelle librairie peut vous le fournir, il suffit de communiquer le titre ou le numéro ISBN: 978-2-490007-00-4. Exceptionnellement et rien que pour vous, 1 000 000 des premiers exemplaires sont garantis 2 ans (papier et encre) de surcroît, je m’engage durant une année, à retoucher toute tournure de phrase que vous n’aimeriez pas. Vous l’avez compris, il s’agit d’une méthode marketing qui, selon mon voisin psychiatre, devrait booster les ventes. Ce gars a de la bouteille et un bon savoir faire, il a déjà à son actif la publicité sur les serviettes périodiques aux couleurs du drapeau français, il est également l’auteur de la célèbre formule :  » Le monde ne tourne pas à la même vitesse pour tous. Les jeunes femmes se préoccupent de leur cycle et les hommes de leur vélo ». Pour tout vous dire, j’accorde plus de crédit à vos achats qu’à ses talents publicitaires. S’il vous plaît, ne me décevez pas. J’embrasse tous ceux qui achèteront une dizaine de bouquins ».

Un minuscule extrait pour vous mettre l’eau à la bouche: « Ce numéro était particulièrement dangereux. Le fait que le risque soit considérable, en faisait l’attrait. L’être humain est ainsi ; la proximité de la mort lui occasionne une attirance macabre. Les artistes, boostés par la ferveur des spectateurs, déroulaient leur démonstration millimétrée. Kelly Baker fit virevolter sa jupette de cuir et alla s’agenouiller devant un panneau noir. Le tireur cala une pomme sur le dessus de la tête de sa partenaire, saisit son arbalète, encocha une flèche et épaula. Soudain Kelly poussa un cri strident et s’effondra. Adam Baker, figé, incapable de réagir, tenait ses mains plaquées sur ses yeux. Sa partenaire et épouse chérie, pelotonnée au centre d’une flaque de sang, n’osait s’allonger. Armée de courage, elle s’agenouilla et avant que n’interviennent les secours, elle arracha la flèche plantée dans son crâne et… » 

L’enclos des âmes – Marseille – Le cimetière Saint Pierre (sortie le 24 Mai 2018): Sa dernière publication, classée dans la catégorie « beau livre »,  relié et traitant du célèbre cimetière marseillais disserte sur ce lieu emblématique, souvent méconnu de la population, incluant le cimetière juif (Pourquoi cette dernière précision ? Parce qu’il s’agit d’une enceinte privée et que Jean-Claude est le premier à « explorer »). 260 pages dont 200 photos, également de l’auteur, et 160 pages de rédaction. Préface du sénateur maire Jean-Claude Gaudin. Merci d’avance aux lecteurs qui lui feront l’honneur d’acquérir l’objet de son travail. Editions Un Autre Reg’Art, Albi – 24, 90€

« Banzaï » de Jean-Claude Roméra

Posted in Livres on septembre 1st, 2016 by gerard – 2 Comments

romerabanzai01

Vous connaissez tous mon ami Jean-Claude Roméra.

Voilà qu’il nous sort aujourd’hui un nouveau livre romerabanzai02

s’adressant aussi bien aux grands qu’aux moins grands. Il nous

raconte les tribulations d’un gentil carlin marseillais perdu dans

Paris pour tenter d’y retrouver ses maîtres…

Je ne vous en dis pas plus: C’est frais, c’est vivant, ça fourmille

de réflexions amusantes… Je vous en conseille vivement l’achat

pour le plaisir de toute la famille!

Détail non négligeable, c’est également Jean-Claude qui est

l’auteur des nombreuses photos qui émaillent le récit.

Un vrai régal, je vous dis!

Editeur « Les presses du Midi » – 15 €

 

Jean-Claude Roméra 07

Posted in Livres on septembre 4th, 2015 by gerard – 1 Comment

JCRomera07

Et voilà! C’est tout chaud messieurs-dames, ça vient juste de paraître! Le dernier livre de mon ami Jean-Claude Roméra « Seuls Les Chanceux Vieillissent » est désormais disponible.  Vous pouvez le commander chez votre libraire,  aux Éditions Les Presses Du Midi, par internet.  Également, le gérant de la librairie « Des Livres Et Vous », 50 bd de Saint Loup 13010 à Marseille, réassort tous ses ouvrages.

Le récit entremêle,  à travers une affaire de meurtre,  la complexité du don d’organes,  la singularité associée à l’enquête et le relativisme lié à la culpabilité. Ce qui, souvent chez Jean-Claude en fin de roman, amène quelque surprise (…que je vous laisse découvrir!). J’ajoute que, comme ancien licencié de la Fédération Française de Tir, je me suis régalé de détails techniques concernant la pratique du tir sportif à la cible.

L’ami Jean-Claude est également tireur, il sait de quoi il parle. De la même façon, il a approfondi son savoir pour rendre son récit vraisemblable: Il a participé à la journée du don d’organe, à des réunions menées par des associations et à un colloque destiné à la transplantation rénale. L’ouvrage,  lu et préfacé par l’éminent professeur Henri Vacher-Coponat, attaché  au centre de néphrologie et transplantation rénale de l’APHM, confère à l’ouvrage une assurance de rigueur et de véracité.

L’écriture est toujours aussi merveilleuse de fluidité et de précision. C’est un amoureux de la langue française et on sent cela à chaque page. Comme son précédent roman, je l’ai lu en avant-première, c’est-à-dire sous sa forme primitive de tapuscrit, et je vous le recommande.

Jean-Claude Roméra 06

Posted in Livres on avril 16th, 2014 by gerard – Be the first to comment

éperdue01 

Encore une belle et prenante histoire de Jean-Claude Romera.

Alors qu’il serait de bon ton de dire « qu’elle a tout pour être heureuse », Ezza agit plus par pulsions que par réflexion. C’est encore le roman d’une brave fille, d’une pauvre fille qui ne sait pas au juste, elle-même, ce qu’elle cherche. Les dures réalités de la vie se bousculent vers la fin du récit (que je vous laisse découvrir car je n’aurais garde de déflorer la « chute », à tous les sens du terme). Une approche fine d’un comportement, un style où la rigueur et la richesse du vocabulaire donnent un « plus », bref un bon moment à passer. Merci Jean-Claude !

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

Je l’ai lu (en avant-première, c’est-à-dire sous sa forme primitive de tapuscrit) et je vous le recommande.

L’éperdue -Roman – Editions Les Presses du Midi – 18€

Jean-Claude Romera 05

Posted in Livres on septembre 23rd, 2012 by gerard – Be the first to comment

  Une « MILF » avec, au départ, un problème d’enfant autiste, est à la croisée des chemins dans son existence: un divorce en cours et une « libération sexuelle » plus subie que voulue. Bien sûr, elle se fait piéger, et c’est bien triste! Jean-Claude Romera explore ici la psychologie féminine avec une précision chirurgicale.

Les descriptions sont riches et les mots recherchés, l’auteur a un style efficace qui éloigne toute lassitude. Les dernières pages sont « ramassées », donc très denses, et contiennent une enquête policière.

L’ensemble se lit avec plaisir et je vous recommande le troisième roman de mon ami Jean-Claude.

« La cougar chassait le slip léopard » de J-C Romera aux éditions « Les presses du Midi », 18€.

 

Jean-Claude Roméra 04

Posted in Livres on mai 20th, 2011 by gerard – 2 Comments

Bien qu’on parle de neige, même tiède, le petit dernier de mon ami Jean-Claude est encore tout chaud puisqu’il n’est paru que le 2 Mai dernier. C’est son 2ème roman, toujours à fortes connotations introspectives. Je vous le recommande d’avance, les yeux fermés. D’ailleurs, sa 4ème de couverture devrait vous donner l’eau à la bouche…

Roman « La neige était tiède » – Editions Les Presses du Midi – Toulon.

Ajout du 24 Juillet: C’est fait!

J’ai lu le roman de Jean-Claude! La mort des enfants d’un couple sème la perte du goût de vivre chez l’homme et la femme qui ont des réactions différentes. Le couple finira par imploser dans la désolation… quoique les dernières lignes pourront surprendre le lecteur. J’ai retenu une vérité de tout ça: Le mâle est souvent moins pragmatique et beaucoup plus sensible que ces caractéristiques qu’on attribue, par convention, à la femme… Vous verrez, vous verrez! 

 

Jean-Claude Romera 03

Posted in Livres on janvier 31st, 2010 by gerard – Be the first to comment

Les coïncidences de la vie (ex: le fameux « cercle rouge » de nos amis chinois) et les coïncidences de la fiction (ex: « Les Misérables » de Victor Hugo), tout cela se trouve adroitement mêlé dans le dernier livre (mais le premier roman) de Jean-Claude. Après avoir tourné la dernière page, on ne peut s’empêcher de penser: « Et si ça m’arrivait, comment les « choses de la vie » tourneraient-elles? » Question intéressante, angoissante même… Je vous invite fortement à lire cette tranche de vie qui n’est pas forcément celle d’un autre.

Je l’ai lu, et je vous le recommande.

Jean-Claude Romera 02

Posted in Livres on novembre 19th, 2008 by gerard – Be the first to comment

Le 19 Novembre 2008, Jean-Claude nous présente son dernier-né:
Bonjour,

L’ accouchement de mon dernier livre ne s’est pas fait sans douleur, j’entrevoyais le moment ou j’allais y passer; d’aucun aurait dit alors   » il a péri du râle  » Je désespérais de ne jamais l’avoir ( pas terrible je vous l’accorde) En tout état de cause, c’est fait ! est assez bien fait. Il sort en même temps que le beaujolais nouveau, sauf que, comme  les vins de Provence il est plus rafraîchissant, son millésime marquera la période, se bonifiera avec le temps. Le livre est un ouvrage de référence sur le lavage du linge depuis l’origine des temps; ainsi que l’histoire  de 106 communes provençales où se trouvent les lavoirs présentés.
Parmi les petits ouvrages, distinguables avec les yeux de l’amour, dont selon moi font partie les lavoirs, j’ai à travers cet ouvrage ambitionné de mettre en exergue quelques-unes de ces constructions.
Lieu d’efforts soutenus et harassants, le lavoir était l’endroit où les femmes échangeaient leurs joies, leurs peines, là elles partagaient des moments d’intimité, ne négligeant pas toutefois de s’observer et de se jauger.
Premier élément de confort et d’agrément destiné à faciliter la tâche des femmes, le lavoir permit d’endiguer
les épidémies, d’accroître l’hygiène et de développer la sociabilité dans nos contrées. Ce volume rassemble un confondant examen de communes d’une beauté dissociable qui, toutes, avec séduction, constituent le paysage unique et unifié de la provence que nous aimons.

jcr03.jpg 

Je l’ai lu (et admiré, cf nombreuses illustrations), et je vous le recommande.

Jean-Claude Romera

Posted in Livres on juillet 28th, 2008 by gerard – Be the first to comment

romerabook02.jpgL’IRE DES DELIRES

Recueil d’aphorismes, pensées, boutades, etc…romerabook03.jpg

 

Editions Les Presses du Midi

Affecté depuis toujours par le virus de la drôlerie,

l’auteur manifestement affectionne les mots. Dans un

univers de locutions qui se réfèrent à l’esprit satirique,

 il trouve un refuge, se constitue une carapace. Selon son expression :

« S’en remettre à la dérision », cela permet de résister au hideurs de la vie,

 à tout le moins de les modérer.

J’ai pas lu, mais je vous le recommande quand même. 

 Le petit dernier, c’est « Le fol humour de mes folles pensées ». Editions « Les Presses du Midi ».

Je laisse Jean-Claude vous le présenter: « Chers lecteurs.
Il est né ce vendredi 12 septembre 2008, à un jour près il se serait vendu un nombre impressionnant d’exemplaires, de quoi constituer un empilage de deux tours. Il aurait fait péter les ventes. Ce livre est dynamisant, c’est pourquoi il est interdit aux moroses. Notez que ce n’est pas dans ce type d’ouvrage que vous trouverez des mots roses, ni des mots doux, à la limite des mots-topropulseurs destinés à vous envoyer des mots clefs, nécessaire à l’ouverture d’esprit.
Ne pas acquérir ce bouquin serait une faute. Et comme vous êtes sacrément bon en orthographe, je suis persuadé que vous ne la commettrez pas.
Salutations à tous.
J-C Roméra. »

Quelques exemples? Allez, boum, servez chaud!

« La mort n’effraie pas vraiment, ce sont surtout les frais qu’elle occcasionne qui épouvantent. »

« L’amour est aveugle et, envers la fidélité, mieux vaut ne pas être très regardant. »

« Il est plus sûr de parier sur l’existence de Dieu, que sur la probité des sportifs. »

« La copulation est un voyage effectuable dans un univers fantasmagorique qui laisse des valises sous les yeux. »