Jean-Claude Roméra 12

Cet ami-là est de Marseille et les plus fidèles lecteurs de Gigaproduction le connaissent depuis longtemps. La dernière fois que je vous en ai parlé, c’était quasiment il y a un an jour pour jour : https://www.gigaproduction.fr/2020/05/07/jean-claude-romera-11/

Cet ouvrage vient tout juste de sortir, cela a pour sujet la statuesque à Marseille mais uniquement pour ce que le passant peut voir en extérieur. Pas question d’enfreindre le domaine privé qui peut, évidemment, comprendre d’autres merveilles. Mais la moisson de belles choses que peut faire le piéton se baladant dans notre cité est déjà bien conséquente. A telle enseigne que l’éditeur de mon copain a voulu scinder son monumental labeur en deux tomes. Le tome I dont il est question ce jour est « Marseille, sculptures, statues et autres splendeurs ».

Jean-Claude est l’auteur des textes et des photos. Pour ce dernier exercice, la tâche est bien difficile à Marseille à cause des béotiens qui laissent les choses s’abîmer, font pisser leurs chiens dessus, garent leur voiture devant pour boucher la vue, etc… Mais le pire, ce sont les tags ! Quelle patience il a fallu pour prendre LA photo sans les volutes diarrhéiques d’apprentis-tagueurs affirmant leur connerie d’ego… Bref, le livre est là et bien là, il pourra faire un excellent cadeau comme Livre d’Art, et à un prix tout à fait raisonnable.

Personnellement, j’ai été fasciné par le travail d’érudition et d’artiste fourni; j’ai découvert des splendeurs dont j’ignorais l’existence. Je n’ai plus qu’un désir, c’est que finisse cette pandémie et ses contraintes pour aller admirer de visu ces merveilles inconnues.

Cette parution étant toute récente, je n’ai sous la main aucune critique. Mais je vous conseille d’être attentif, dans les jours à venir, à la presse locale, à FR3 Provence, à France-Bleu-Provence, etc… Je vous souhaite, tout comme moi, de vous régaler à la lecture et à la contemplation de ce très beau livre !

NB : Cliquez sur l’image pour l’agrandir autant que de besoin.

  1. Jean-claude Romera dit :

    Merci cher Gérard, ton amitié me touche. Ton éloge, écrite avec érudition, satisfait mon égo de travailleur de la plume. Cependant, il a le désagrément de faire enfler mes chevilles. Vive Gigaproduction. Amicalement.

  1. There are no trackbacks for this post yet.

Laisser un commentaire