Jean-Claude Roméra 11

Depuis mon dernier article sur le sujet il y a deux ans, revoir https://www.gigaproduction.fr/2018/05/28/jean-claude-romera-09-10/

mon ami Jean-Claude n’est pas resté inactif, loin de là, il a au feu quelques projets déjà plus qu’avancés (dont un sur la « statuesque » des rues de Marseille) dont je vous reparlerai plus tard. Pour l’heure, c’est un nouvel opus qu’il vient de publier. Vous connaissez l’éclectisme du bonhomme : pensées, romans, livres d’art, littérature enfantine, etc… aujourd’hui, il aborde avec bonheur un genre nouveau: la biographie. Il s’agit de narrer les tribulations d’un homme d’exception dont la vie est pleine de péripéties (la mort de ses parents, touche-à-tout, meurtre, prison, artiste reconnu, etc…) il s’agit d’Alain Jamet. Ce tireur à l’arbalète eut un numéro de classe internationale sous les plus grands chapiteaux du monde jusqu’à l’accident du 11 Janvier 2001… Je ne vous en dis pas plus, le tout se lit comme un authentique roman d’aventures de ce grand monsieur maintenant retiré en Normandie.

Jean-Claude avait eu vent de l’incident, l’avait sous-entendu dans sa « Trajectoire du drame », puis avait creusé davantage le sujet jusqu’à prendre langue, puis visiter lesdits protagonistes. L’idée lui vint alors de mettre tous ces moments d’exception dans un bouquin, en collaboration étroite avec le personnage-pivot de cette rocambolesque équipée.

Lisez ça mes amis ! Aucune fadeur, aucun ralentissement de rythme… On se régale du début à la fin. Je vous parle jusqu’à présent du fond, mais la forme est toujours aussi impeccable : le mot vrai, la syntaxe parfaite, le style juste. On passe du très bon temps à le lire, vraiment !

NB: J’ai un ami montpelliérain, ancien professeur d’Arts Plastiques, peintre, dont je vous ai déjà parlé en 2013, il s’agit de Raphaël Segura (  https://www.gigaproduction.fr/2013/08/12/raphael-segura-01/  ), il m’a appris récemment qu’il s’était remis à l’écriture. Je me suis engagé à parler de lui à sa prochaine publication.

  1. Jean-Claude Romera dit :

    N’en jetez plus, ma tête ayant enflée, vous me mettez dans l’obligation d’acquérir des chapeaux de deux tailles supérieures. De surcroît, eu égard à la raison déjà évoquée, mes chevilles également m’interdisent le port du short. Néanmoins, c’est fou ce que j’aime Gigaproduction.

  2. oswaldo dit :

    à lire !

  1. There are no trackbacks for this post yet.

Laisser un commentaire