Archive for mars 1st, 2020

Blagues Mars 2020

Posted in Non classé on mars 1st, 2020 by gerard – 1 Comment

Hors-série Marseille 22

Posted in Actualités & hors-série on mars 1st, 2020 by gerard – 2 Comments

Un octogénaire s’en va, très voûté, la démarche chaloupée qui nécessite soit plus qu’une canne, soit un assistant costaud. Dans n’importe quelle occasion où il est tenu d’être présent, son chauffeur le mène au plus près pour qu’il ait le moins de mètres à parcourir. La police des lettres de ses discours atteint des tailles record, tout çà pour satisfaire la coquetterie de ne pas porter de lunettes. Des oublis, des somnolences et des actes manqués nous rappellent que Jean-Claude Gaudin a eu 80 ans le 8 Octobre dernier. Déjà en 2013, Patrick Menucci disait de lui : « Il passe son temps à dormir. Et quand il ne dort pas, il est au Sénat ». Ce qui n’est pas tout à fait vrai, puisqu’au Sénat J-C Gaudin a su se préserver beaucoup de minis pénéquets aux dires de ses collègues. L’homme politique le plus riche de France garde cependant un atout : de temps en temps, il donne de sa grosse voix qui a tant impressionné ses amis et ses ennemis.

Son départ a révélé bien des paradoxes. Qu’il soit encensé par ceux de son camp est sans surprise, mais que les opposants s’émeuvent en parlant de « l’enfant de Mazargues » presque avec tendresse m’a estomaqué. Gaudin a toujours brandi comme un étendard qu’il venait d’un milieu pauvre. Fables que tout cela ! Son père ne roulait sans doute pas sur l’or, mais il était ARTISAN-maçon assez aisé pour payer l’entière scolarité (primaire & secondaire) de son fils dans une école privée et l’emmener passer les vacances dans le seul cabanon à un étage de toute la calanque de Sormiou (bâti sans permis de construire de ses mains et de celles de ses compagnons) en payant, comme les autres privilégiés, un loyer ridiculement symbolique.

Certes, je ne nie pas que Gaudin ait aimé Marseille, mais à sa façon; c’est-à-dire comme chacun d’entre nous l’aimons à la nôtre. Par contre, qu’on ne vienne pas me dire qu’il aime tous les marseillais, c’est faux, archi-faux ! Il aime une certaine catégorie de marseillais… si possible à droite, si possible catholique, si possible capable de l’introduire dans le milieu d’affaire qu’il convoite et surtout non-contestataire, il déteste par-dessus tout ceux qui ne sont pas, peu ou prou, de son avis. Le masque du pseudo-démocrate cache une vraie nature de sectaire. Renaud Muselier, Bruno Gilles et quelques autres en ont raconté de savoureuses à ce propos…

Quant au bilan, dont l’équipe municipale se gargarise, il faut relativiser. Et, avant tout, on ne saurait négliger le double rapport de la Chambre Régionale des Comptes pour la période 2012-2018 qui étrille une nouvelle fois la déplorable gestion Gaudin. Ensuite, il nous faut tout de même parler de l’ inauguration d’un bout de la L2 avec le Président Hollande. Mais lorsque cette même L2 a été achevée, Gaudin n’est pas venu couper un quelconque ruban sachant combien les automobilistes en avaient gros sur le coeur des retards à n’en plus finir. Il se serait fait conspuer de la belle façon.

Le MUCEM, la villa Méditerranée, les terrasses du port, les gratte-ciel de Saint-Lazare, etc… Oui, oui, très bien, mais dites-moi, on avait là tout le programme de Robert Vigouroux, non ? C’est pas joli-joli d’emprunter les idées d’un tiers, mais c’est franchement odieux de s’attribuer la paternité des projets.

Alors oui, il y a la couverture du stade ex-vélodrome. Point positif également, et non des moindres car c’était très difficile à Marseille, il a mis en place de puissants leviers pour empêcher que le chômage ne progresse, et même qu’il recule… Là, je dis bravo monsieur le Maire ! D’autres choses fort sympathiques sont encore à mettre à votre actif, j’y souscris et vous en suis reconnaissant.

Mais avouez qu’il y a, à Marseille, de sacrés problèmes qui auraient mérités qu’on s’en occupe sérieusement : la propreté, la sécurité, la vétusté (logements & infrastructures _ écoles primaires, piscines…_), la circulation pour ne citer que ce qui est chaud-bouillant ! Mais au-dessus de tout, j’ai nommé la fracture Nord-Sud de la ville. A sa décharge, je reconnais qu’il n’est pas le premier responsable (Gaston Defferre l’est), mais il n’a rien fait pour arranger les choses !

Fort modestement, vous allez vous retirer dans votre maison natale du quartier de Mazargues, en précisant que vous aurez vos aises puisque vous avez acquis les habitations mitoyennes ainsi qu’un parking privilégié sur un espace que je crois public (…mais je peux me tromper), par contre j’ignore si vous avez toujours votre cabanon à Sormiou, il y a encore votre villa de Saint-Zacharie où, un beau jour, on retrouva le cadavre d’ un factotum-homme de couleur dans la piscine. Vos pressions sur les médias locaux pour étouffer ce fait divers commencent à disparaître des mémoires (les gendarmes ont été mutés depuis belle lurette, quant aux sapeurs-pompiers intervenus dans cette histoire, ils commencent à atteindre des âges avancés et vont bientôt disparaître). Qu’à cela ne tienne, je vous souhaite une bonne retraite monsieur Gaudin ! Que les huit morts de la rue d’Aubagne ne troublent en rien votre repos !