Jean-Claude Roméra 09 & 10

Sapristi ! Je viens de m’apercevoir qu’en Juillet 2017, j’ai omis de vous parler du nouveau roman de mon ami Jean-Claude. Sans doute le fait que sa parution ait eu lieu en pleines vacances estivales fût la cause de cet oubli. Aujourd’hui qu’il nous fait part d’une nouvelle publication, je profite de l’occasion pour réparer mon étourderie (Pour le rappel des autres ouvrages, taper « Jean-Claude Roméra » en tag ou en « search »(=recherche):

 » La trajectoire du drame  » (Juillet 2017): Je laisse la parole à Jean-Claude: « Cet opus est publié par Emergence édition N°530, Av. Joseph Gasquet 83100 Toulon. Tel 04-94-16-90-20. N’importe quelle librairie peut vous le fournir, il suffit de communiquer le titre ou le numéro ISBN: 978-2-490007-00-4. Exceptionnellement et rien que pour vous, 1 000 000 des premiers exemplaires sont garantis 2 ans (papier et encre) de surcroît, je m’engage durant une année, à retoucher toute tournure de phrase que vous n’aimeriez pas. Vous l’avez compris, il s’agit d’une méthode marketing qui, selon mon voisin psychiatre, devrait booster les ventes. Ce gars a de la bouteille et un bon savoir faire, il a déjà à son actif la publicité sur les serviettes périodiques aux couleurs du drapeau français, il est également l’auteur de la célèbre formule :  » Le monde ne tourne pas à la même vitesse pour tous. Les jeunes femmes se préoccupent de leur cycle et les hommes de leur vélo ». Pour tout vous dire, j’accorde plus de crédit à vos achats qu’à ses talents publicitaires. S’il vous plaît, ne me décevez pas. J’embrasse tous ceux qui achèteront une dizaine de bouquins ».

Un minuscule extrait pour vous mettre l’eau à la bouche: « Ce numéro était particulièrement dangereux. Le fait que le risque soit considérable, en faisait l’attrait. L’être humain est ainsi ; la proximité de la mort lui occasionne une attirance macabre. Les artistes, boostés par la ferveur des spectateurs, déroulaient leur démonstration millimétrée. Kelly Baker fit virevolter sa jupette de cuir et alla s’agenouiller devant un panneau noir. Le tireur cala une pomme sur le dessus de la tête de sa partenaire, saisit son arbalète, encocha une flèche et épaula. Soudain Kelly poussa un cri strident et s’effondra. Adam Baker, figé, incapable de réagir, tenait ses mains plaquées sur ses yeux. Sa partenaire et épouse chérie, pelotonnée au centre d’une flaque de sang, n’osait s’allonger. Armée de courage, elle s’agenouilla et avant que n’interviennent les secours, elle arracha la flèche plantée dans son crâne et… » 

L’enclos des âmes – Marseille – Le cimetière Saint Pierre (sortie le 24 Mai 2018): Sa dernière publication, classée dans la catégorie « beau livre »,  relié et traitant du célèbre cimetière marseillais disserte sur ce lieu emblématique, souvent méconnu de la population, incluant le cimetière juif (Pourquoi cette dernière précision ? Parce qu’il s’agit d’une enceinte privée et que Jean-Claude est le premier à « explorer »). 260 pages dont 200 photos, également de l’auteur, et 160 pages de rédaction. Préface du sénateur maire Jean-Claude Gaudin. Merci d’avance aux lecteurs qui lui feront l’honneur d’acquérir l’objet de son travail. Editions Un Autre Reg’Art, Albi – 24, 90€

  1. Romera dit :

    Cher Gérard, merci de tant de sollicitude. Amicalement.

  1. There are no trackbacks for this post yet.

Laisser un commentaire