Actu-m’en diras tant Mars 2018

La succession Hallyday : Chacun des protagonistes de cette histoire a certainement des raisons tout à fait légitimes de défendre son morceau de charogne. Je ne leur en veux pas, je dirais même que c’est là un fait qui arrive très souvent. Ce qui m’a interpellé, c’est surtout l’armée de ceux qui adorent remuer le chaudron à merde : les journalistes (et pas uniquement ceux qualifiés « d’une certaine presse à sensation »), les chroniqueurs de tout poil des magazines de radio ou de télévision et les gens du show-bizz (certains étant des has been depuis des lustres et qui ont cru bon de faire connaitre leur caca nerveux personnel sur la question). Les raisons de ces interventions qui traînent en longueur depuis des semaines sont bien connues:

*Vendre du papier le plus possible, n’importe quoi, sans recoupement, sans analyse ; le vulgum pecus étant prêt à avaler une affirmation et son contraire à quelques heures d’intervalle.

*Pisser de la jactance sur les ondes, sur le petit écran ou surtout sur internet rameutera les foules avides des saloperies les plus farfelues et les moins vérifiables. Parler pour ne rien dire devient la règle : on suppose que…, on imagine que…, on fait du délayage… Et dire que ces gens-là se disent des professionnels avec une déontologie, et tout et tout ! Même le Delahousse s’y est mis un dimanche soir…

*Mais le pire, ce sont tous ces gugusses du spectacle Grand-Guignol, toutes ces tchopiasses des Variétés avariées qui ont vu là une possibilité de faire le buzz autour de leur petit nombril super-infecté. Tout est bon pour faire parler de soi en donnant un avis-bidon sur un Johnny que d’aucuns n’avaient plus fréquenté depuis des dizaines d’années.

Enfin, nous sommes tous plus ou moins coupables de prêter attention à ces déballages nauséabonds. Ne fut-ce que pour avoir un semblant d’opinion que l’on déballera péremptoirement demain aux collègues du boulot, aux amis de rencontre ou à l’entourage familial. Nous sommes tous des enfoirés !!!

  1. Romera dit :

    Une excellente analyse, bien troussée et tellement juste. Bravo l’artiste.

  2. oswaldo dit :

    Pour ce qui est de ton analyse sur les commentaires opportunistes sur la « Succession Hallyday »,
    j’approuve sans réserves à ton raisonnement.
    L’essentiel pour ces « exégètes » surtout intéressés à faire parler d’eux, en étant pour (ou contre) l’une ou l’autre des parties, sans vergogne!Surtout quand ils sont des « has been »( ou des ass bean).
    La revue des anciens présidents US est cocasse. Et si on faisait celle des anciens présidents français?
    Bravo pour ta production…
    Et meilleurs voeux pour ta santé. Je t’embrasse vieux frère !

  1. There are no trackbacks for this post yet.

Laisser un commentaire