Jean-Claude Roméra 12

Posted in Livres on mai 5th, 2021 by gerard – 1 Comment

Cet ami-là est de Marseille et les plus fidèles lecteurs de Gigaproduction le connaissent depuis longtemps. La dernière fois que je vous en ai parlé, c’était quasiment il y a un an jour pour jour : https://www.gigaproduction.fr/2020/05/07/jean-claude-romera-11/

Cet ouvrage vient tout juste de sortir, cela a pour sujet la statuesque à Marseille mais uniquement pour ce que le passant peut voir en extérieur. Pas question d’enfreindre le domaine privé qui peut, évidemment, comprendre d’autres merveilles. Mais la moisson de belles choses que peut faire le piéton se baladant dans notre cité est déjà bien conséquente. A telle enseigne que l’éditeur de mon copain a voulu scinder son monumental labeur en deux tomes. Le tome I dont il est question ce jour est « Marseille, sculptures, statues et autres splendeurs ».

Jean-Claude est l’auteur des textes et des photos. Pour ce dernier exercice, la tâche est bien difficile à Marseille à cause des béotiens qui laissent les choses s’abîmer, font pisser leurs chiens dessus, garent leur voiture devant pour boucher la vue, etc… Mais le pire, ce sont les tags ! Quelle patience il a fallu pour prendre LA photo sans les volutes diarrhéiques d’apprentis-tagueurs affirmant leur connerie d’ego… Bref, le livre est là et bien là, il pourra faire un excellent cadeau comme Livre d’Art, et à un prix tout à fait raisonnable.

Personnellement, j’ai été fasciné par le travail d’érudition et d’artiste fourni; j’ai découvert des splendeurs dont j’ignorais l’existence. Je n’ai plus qu’un désir, c’est que finisse cette pandémie et ses contraintes pour aller admirer de visu ces merveilles inconnues.

Cette parution étant toute récente, je n’ai sous la main aucune critique. Mais je vous conseille d’être attentif, dans les jours à venir, à la presse locale, à FR3 Provence, à France-Bleu-Provence, etc… Je vous souhaite, tout comme moi, de vous régaler à la lecture et à la contemplation de ce très beau livre !

NB : Cliquez sur l’image pour l’agrandir autant que de besoin.

Raphaël Segura 02

Posted in Livres on mai 5th, 2021 by gerard – 1 Comment

Je vous ai déjà parlé, en Août 2013, de cet ami montpelliérain surtout peintre, mais aussi écrivain à ses heures, cf https://www.gigaproduction.fr/2013/08/12/raphael-segura-01/

Voilà qu’il nous régale aujourd’hui de ses immenses talents de dessinateur en collaboration avec un de ses potes qui, lui, est poète. Les critiques sont élogieuses, et tout ce que je pourrais ajouter ne serait que verbiage. Une seule recommandation : Procurez-vous au plus tôt cet ouvrage et, si vous habitez pas trop loin de son atelier, rendez-lui visite* ! Vous verrez, il est d’un abord simple et enjoué.

  • * Oui, oui, c’est ce qu’il a précisé dans un récent courriel dont je vous livre la teneur (le surlignage en gras est de moi) : Contrairement à mes arbres je sors de mon silence. Inspiré par mon travail, James Sacré a écrit cinq chants que l’on retrouvera avec mes 26 « encre de chine » dans le livre LES ARBRES SONT AUSSI DU SILENCE format carré 21 x 21 cm paru aux éditions VOIX d’ENCRE pour la modique somme de 25 € compter en plus 7 € pour l’envoi par la poste.
    Vous pourrez aussi vous procurer un original ( format 35 x 36 cm collé sur carton-bois) travail au pinceau à l’encre de chine sur du papier artisanal Antémoro à base d’écorce du murier Avoha que l’on ne trouve qu’à l’est de Madagascar. L’ensemble est vendu avec un des 26 exemplaires de tête du livre numérotés en chiffres romains. (170 € )
    N’hésitez pas à me contacter par mail téléphone ou SMS et bien sûr je peux vous l’envoyer par la poste.
    Vous pouvez venir le consulter dans mon atelier sans obligation, l’acheter aussi ( liquide ou chèque ) mais comme mon atelier est non seulement petit mais exceptionnellement encombré en ce moment il est indispensable que vous preniez RENDEZ-VOUS. Port 06 88 31 27 51
    Et je vous rappelle qu’il me reste quelques exemplaires de COMPLAINTE POUR UNE CASE CREOLE peintures et dessins de la case typique que j’ai habité lors de mon long séjour à la Réunion
    J’espère à très bientôt,
    RS

NB : Cliquez sur l’image pour l’agrandir autant que de besoin.

Autres critiques : https://lartvues.com/livre-decouvrez-les-arbres-sont-aussi-du-silence-la-collaboration-du-peintre-raphael-segura-et-du-poete-james-sacre/

https://www.sitaudis.fr/Parutions/les-arbres-sont-aussi-du-silence-de-james-sacre-et-raphael-segura-1614663969.php

Blagues Mai 2021

Posted in Non classé on mai 1st, 2021 by gerard – 1 Comment

Les aventures de Milena 02

Posted in Actualités & hors-série on avril 20th, 2021 by gerard – 2 Comments

Hors-série Ecclésiastiques 02

Posted in Actualités & hors-série on avril 20th, 2021 by gerard – 2 Comments

Pour ne pas faire de jaloux, les hors-séries du mois prochain concerneront bien évidemment les deux autres religions monothéistes, les mahométans et les hébreux.

Actu-m’en diras tant Avril 2021

Posted in Actualités & hors-série on avril 10th, 2021 by gerard – 1 Comment

Tintin (Ajout personnel)

Hors-série Marseille 24

Posted in Actualités & hors-série on avril 10th, 2021 by gerard – 1 Comment

Marseille, ville magique : Tu votes majoritairement pour Pierre, c’est Paul qui est élu !

ou

Comment couillonner l’électeur marseillais

Les dernières élections nous permirent d’assister à de magnifiques jeux de passe-passe et de chaises musicales mais uniquement entre élus. L’électorat, constitué du vulgum pecus, ne put être que spectateur de ces immenses sodomisations.

Prenons d’abord le cas du 6ème secteur. Notre députée, Valérie Boyer, atteinte de macrocéphalie, grenouille si bien qu’elle finit par se faire élire sénatrice mais, bien sûr, au suffrage indirect. Ni toi, ni moi n’avons été consulté… Tant mieux pour elle au fond, la voilà à l’abri du besoin, elle va pouvoir pantoufler (« cabriner » en marseillais) pendant 6 ans; tout le monde sachant que le Sénat compte le plus grand nombre d’inutiles à la nation, sauf dans les concours de sieste. La dame en question valant son pesant de jujubes, vous trouverez un appendice la concernant après le présent article.

Or donc, cumul des mandats oblige, la voilà obligée de laisser tomber sa mandature de députée. D’après la loi, c’est donc son suppléant attitré qui la remplace au Palais Bourbon. Et qui est cette heureuse créature ? Mais le Maire de ce même secteur, Julien Ravier, qui avait déjà reçu ce cadeau quand Valérie Boyer avait été élue députée. Comme la campagne municipale était très « ouverte », tous les moyens furent bons pour trouver des votes. On pouvait, par exemple compter sur l’ami Dominique Tian  (ancien Maire du 2ème secteur, perclus de casseroles à propos de comptes secrets en Suisse, condamné…) qui eut de nombreux intérêts dans divers établissements, et notamment un EHPAD à Saint-Barnabé, Bd Gavoty, c’est ainsi qu’on fera voter des dizaines de pensionnaires grabataires, atteints d’Alzheimer ou toute autre pathologie les rendant normalement inaptes à voter. Or, ce ne fut pas le cas, un tas de bulletins consacrèrent massivement la liste Ravier. Seul os dans le fromage : des familles s’aperçurent de cette peu ragoûtante cuisine électorale et déposèrent plainte. Qu’à cela ne tienne ! On fit traîner l’affaire devant la Justice en longueur, le temps de mijoter une autre saloperie dans cette même cuisine. Le procès a eu lieu dernièrement, le tribunal a reconnu les faits mais n’a pas condamné le « pitchoun » (cf la petite taille de l’intéressé) jugeant que le nombre de bulletins mis en cause n’aurait pu invalider l’élection. Et qui est-ce qui est couillonné dans l’histoire si ce n’est l’électeur des 11ème & 12ème arrondissements ?… Attendez ! La farce n’est pas finie !… Or donc, le petitou devient député mais, toujours en appliquant la loi des cumuls, il démissionne du poste de Maire de Secteur pour lequel il avait été élu et… Re-cuisine électorale pestilentielle, c’est un certain Sylvain Souvestre qui apparaît du chapeau de magicien au cours d’une séance de Conseil municipal de secteur. Dégun n’a voté pour qu’il soit maire, et sa honteuse majorité l’intronise. Elle est pas belle la vie pour tous ces fumiers de la politique ?

Tout ce qui vient d’être dit est du pipi de chat par rapport à ce qui s’est déroulé à la Grande Mairie. Michèle Rubirola est élue Maire de Marseille le 4 Juillet 2020. Le 15 Décembre, elle démissionne de son poste pour raison de santé. De facto, et après un simulacre d’élection interne du Conseil Municipal, c’est son 1er Adjoint qui devient le nouveau maire. Première sodomisation, on passe de « Europe-écologie-les verts » à « Parti Socialiste » : Que je sache, Benoît Payan n’était pas tête de liste et les marseillais n’ont pas voté pour la trombine d’un petit monsieur pétri d’ambition et d’orgueil !… Deuxième e…age sans vaseline, madame Rubirola, se disant malade, récupère le poste de 1er Adjoint. Nul n’ignore que c’est un poste qui demande beaucoup de travail et de disponibilité. La Michèle a donc pris tous les marseillais pour des cons en même temps qu’elle a pris les prébendes attachées à sa nouvelle fonction.

Voilà comment on bafoue la démocratie à Marseille, que l’on soit un pourri de droite ou un bâton merdeux de gauche !

Appendice Valérie Boyer : Maintenant sénatrice, faut dire qu’elle va peut-être secouer le cocotier car cette dame, en prenant sans doute exemple sur les « bons mots » et provocations  de Nadine Morano dont elle espère probablement prendre la suite. Elle se permet désormais de faire de l’ironie à bon compte sur ses adversaires politiques, sans doute pour faire oublier la cuisante défaite de François Fillon alors qu’elle le soutenait aveuglément. Voilà-ti pas qu’elle force sur les mots et expressions dans une « tribune au vitriol contre la loi séparatisme » en tirant « à boulets rouges » (sic de « La Provence » du 9 Janvier 2021, mais aussi Valeurs Actuelles de Janvier 2021) sur Macron et son Gouvernement. Couac du 8 Août 2020 : Elle attribue à Montesquieu la phrase suivante : «Le droit du sol est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce qu’il est né dans une étable.» L’inconvénient étant que le philosophe du siècle des lumières n’a jamais dit çà, et que ça se rapprocherait davantage d’une citation de Jean-Marie Le Pen : «Quand une chèvre naît dans une écurie, ce n’est pas pour cela qu’elle devient un cheval.» Couac des dernières élections municipales : Née en 1962, elle brocarde la liste « Printemps marseillais » en la comparant à un « Hiver stalinien », parlant ainsi outrancièrement de choses qu’elle n’a jamais connues. Rendons lui tout de même justice sur trois points : 1/ Elle a continué à soutenir, même dans la tempête médico-médiatique, les mérites du Professeur Raoult. 2/ Elle est la seule à dénoncer les mégalomanies de la Turquie et de son Président Erdogan.  Je suis absolument d’accord avec elle lorsqu’elle refuse avec véhémence de faire rentrer plus de 82 millions de turcs mahométans dans l’Union Européenne. 3/ Et récemment (sur France-Info le 21 Mars 2021), elle a bien fait de condamner, avec d’autres élus de tous bords, les irresponsables gauchistes et baba-cools qui ont fait leur carnaval non-déclaré à La Plaine, débordant jusqu’à la Canebière, avec force dégradations des biens publics (notamment un tas de caméras de télévision qui vont nous coûter un max) et privés : « un véritable attentat contre la santé des Marseillais, une atteinte aux efforts que tout le monde fait ».

PS : Vous savez, braves gens, quand on voit tout çà, je dois forcément avouer que, bien qu’aimant passionnément ma ville, j’ai parfois honte d’être marseillais…

Dernière minute : Chez Albin Michel, est paru le 31 Mars « Maintenant, je vais tout vous raconter… » d’un certain J-C Gaudin. Je reviendrai plus tard sur ce chef d’oeuvre de la littérature placé sous le signe de la Balance…

Blagues Avril 2021

Posted in Non classé on avril 1st, 2021 by gerard – 2 Comments

Parce qu’on est le 1er Avril, je vous ai concocté une fake-news de circonstance :

Les aventures de Milena 01

Posted in Actualités & hors-série on mars 20th, 2021 by gerard – 6 Comments

AVIS A LA POPULATION : Notre vaillante Tante Emma a mis un terme à ses exploits. Par tradition,  il me faudra rester dans cette veine avec la polissonnerie et la paillardise du talentueux Raimondo… Il m’est difficile de remplacer une telle héroïne surtout avec des vers. Et même avec de la prose, je n’irais guère loin… Pour assurer un ancrage de référence chaque 20 du mois, il m’a fallu chercher une figure rapidement reconnaissable par tous et dont le fonds iconique est conséquent… Si vous êtes un ancien de Gigaproduction, Milena ne devrait pas être une inconnue. Vous l’avez déjà vue ici le 1er Août 2012 et à la fin de cette série de comic-strips, là, le 1er Août 2018 , et sans doute une ou deux images par-ci et par-là comme celle-ci que j’ai retrouvée un peu par hasard. Ce modèle ne possède que sa forte poitrine comme fond de commerce. Comme elle n’a jamais exhibé la nudité de son « bas » et jamais touché à l’industrie pornographique, je me suis dit qu’elle était un personnage, somme toute, fréquentable et donc présentable à nos visiteurs. Pour la petite histoire, sachez également que Milena a quitté définitivement le modeling-business depuis plus de trois ans. La réserve n’est donc pas inépuisable, mais… le temps de tout exploiter on devrait être très très vieux… Vous trouverez à la fin de cette nouvelle rubrique quelques lignes directrices de sa biographie. Il se pourra, c’est normal, que certains visiteurs (et, sans doute, beaucoup plus souvent des visiteuses) n’apprécient en aucune façon ces exhibitions; pas de panique, je vous présente mes excuses dans un premier temps, et dans un deuxième temps je ne puis que vous suggérer de sauter purement et simplement le fichier. Okay ?

Ses multiples séances de pose sont, par contre, une mine d’or quasi inépuisable pour ce qui me concerne car on peut détourner des centaines d’images pour ré-écrire des comics dans les situations les plus variées. Bien sur,  ces mêmes situations sont sujettes à la récurrence, et ce qui vous semblera des répétitions est un fait qu’il ne faut pas exclure. Effectivement, tout tourne autour des deux mamelles avantageuses de la dame. C’est quasiment inévitable tant le sujet s’y prête.

Une particularité cependant qui me pose problème : Dans une grande majorité, les gags ne peuvent se construire qu’en diptyques (= 2 images) ou qu’en « strips » (= bandes d’au moins 3 images); partant de là, comment bâtir un fichier équilibré ? La dizaine d’images uniques, c’est idéal, mais comment faire quand il faudra y intégrer inévitablement des paires ou des séries ???… J’ai résolu, si l’ensemble des vues ne tombe pas pile-poil à dix,  de ne jamais dépasser, au total, 11, voire exceptionnellement 12 vues. Au-delà, il y aurait un épuisement trop rapide du filon et, moi-même, je n’ai pas d’inspiration à la commande. Par contre, si certain(e)s d’entre vous ont des idées, faites-le moi savoir, j’essaierai de les concrétiser au mieux (et avec votre aval avant publication). Et maintenant, bienvenue et longue carrière à Milena ! Et nous commencerons avec _ CQRD _ 5 sujets en 10  vues : J’explique 1(x1)+1(x2)+1(x1)+1(x5)+1(x1) = 1+2+1+5+1 = 10 _ CQFD _ le compte est bon !

*: Les expressions soulignées et d’une couleur différente du reste renvoient sur un lien « internet », vous n’avez qu’à cliquer dessus pour retrouver ces anciennes parutions.La petite note « bio » promise (cliquez dessus pour l’agrandir) :

 

Galerie d’Art 07

Posted in Actualités & hors-série on mars 20th, 2021 by gerard – 2 Comments